02/647.59.30 Contactez-nous

Le lifting sans chirurgie

A qui s’adresse le filting, ou lifting par fils de suspension ?

Toute personne, à partir d’un âge parfois précoce, subit au niveau du visage l’effet du vieillissement. Ce vieillissement graduel et inéluctable, faisant intervenir des phénomènes complexes, se traduit par :

  1. Une involution tissulaire (perte des volumes) touchant la musculature faciale, la graisse sous-cutanée ainsi que la peau.
  2. Un affaissement,  ou glissement vers le bas, des tissus relâchés avec comme effet une accentuation des sillons nasogéniens et des plis d’amertumes, plus tard aggravés par l’apparition de bajoues cassant l’ovale du visage.

Souvent, il est d’ailleurs aisé de corriger ce relâchement devant votre miroir en exerçant une poussée vers le haut et en arrière, sur une zone située entre l’angle externe de l’œil et l’oreille. Cette action vous restitue instantanément la jeunesse de votre visage.

Trois traitements peuvent avoir un effet de rehaussement des tissus affaissés :

  1. Les liftings chirurgicaux : faisant intervenir des décollements et raccourcissement de la peau. Il s’agit d’une technique ablative avec rançon cicatricielle souvent importante. Le lifting en chirurgie agit moins sur la partie moyenne du visage que sur le bas du visage. Le lifting chirurgical s’adresse en priorité à des relâchements importants dépassant les possibilités de la médecine esthétique. Le lifting seul ne recrée pas les volumes, d’où un aspect souvent « figé » du résultat.
  2. Le resurfacing laser ou chimique : ce traitement, bien qu’intéressant, ne corrige pas la ptose (relâchement) des tissus.
  3. Le filting : véritable suspension par fils tenseurs ou fils crantés, connaît un nouvel essor avec l’apparition des fils crantés, dits aussi fils russes, parce qu’inventés en 1997 par le Docteur russe Sulamanitze.

Il existe différentes variantes de filting ou thread lift ou encore mini-lift sans chirurgie. Le principe étant de réduire l’affaissement des tissus par une suspension et une fixation à l’aide de fils crantés.

La présence de ces fils crantés, en plus de réduire le relâchement cutané du visage, induit une stimulation de la sécrétion de collagène.

Cette technique ne doit pas être confondue avec celle dite des « fils d’or », qui a peu d’efficacité dans le traitement du relâchement cutané du visage.

Pour toute information concernant notre centre de liposuccion à bruxelles, n'hésitez pas à compléter le formulaire ci-dessous, nous vous contacterons pour vous donner tous les renseignements souhaités et ce, sans engagement.


: Champs obligatoire